Les critères à prendre en compte avant la construction d’un parking

Les critères à prendre en compte avant la construction d’un parking

Avant de vous engager dans la construction de parkings, voici quelques informations utiles à prendre en considération.

L’objectif

Pour le personnel et les clients, le stationnement de leur voiture est évidemment la principale fonction du parking, mais il y a des objectifs qui doivent être pris en compte lors de la conception d’un plan de parking. Mais il y a d’autres objectifs à prendre en compte lors de la conception d’un parking, notamment.

Accès aux poubelles et aux ordures

L’aménagement des poubelles et l’accès des camions à ordures sont les exigences d’un parking. Vous ne voulez pas qu’elles soient proches de l’entrée du bâtiment. Vous devez veiller à ce que le personnel ou les nettoyeurs puissent accéder à ces camions à ordures en toute sécurité, car l’emplacement des poubelles dans le parking doit être pris en compte.

Des voiles d’ombrage, un auvent fixe, des arbres paysagers, un parking en béton ou en asphalte, un éclairage de sécurité, une rampe d’accès ou un accès pour handicapés et le marquage au sol sont des éléments à prendre en compte.

La conception

L’utilisation de parkings en tandem pour le stationnement du personnel est utile pour éviter le gaspillage potentiel que représente l’existence de plusieurs voies entre les rangées de stationnement pour les grandes surfaces. Pour tenir compte de l’écoulement des eaux, de l’aménagement paysager, des fondations, de la charge et des matériaux utilisés, il est toujours recommandé de faire appel à un ingénieur pour la conception du parking. Vous devez toujours vérifier auprès des conseils locaux ou des autorités de planification les autorisations d’aménagement ou de construction qui sont nécessaires avant le début de la construction, en plus de toutes les autres.

Les matériaux de construction

Dans le guide du parking, vous devez également prendre en compte les les divers matériaux.

      1. Gravier en vrac

C’est de loin le matériau le moins cher et le plus rapide pour former un parking. Il est indulgent lorsqu’il est posé sur un terrain présentant de légères imperfections telles que des nids de poule, car il est meuble.

La poussière potentielle qu’il pourrait remuer et se déplacer lorsqu’on le pousse peut poser des problèmes en raison de la taille du gravier utilisé. Il est très courant de voir passer des mauvaises herbes ou des pousses d’herbe, et il est en outre très gênant de garder le terrain propre.

      1. L’asphalte

En fonction de la taille du parking, il peut être moins cher que le béton. Il est plus facile de réparer et de refaire la surface lorsqu’elle est endommagée. Lorsqu’il est posé sur de grandes surfaces en raison des mouvements naturels du sol, ce qui est plus fréquent en période de sécheresse et de pluie où la terre se rétrécit et se dilate.

Après les travaux de terrassement et de roulage, il est préférable de le poser sur le sol. Comme il y a généralement moins de fissures que le béton, l’asphalte est considéré comme le plus résistant aux mauvaises herbes.

      1. Béton

Selon sa taille, son prix peut parfois être comparable à celui de l’asphalte. Pour les grands parkings, qui comprennent les centres commerciaux, les immeubles de bureaux, les parkings d’entrepôts, etc.

Il est généralement plus cher. Le béton, qui nécessite beaucoup moins d’entretien, est également plus durable et plus dur. La durée de vie du béton peut aller jusqu’à 20 ans, ce qui nécessite une remise en état par la suite avec l’utilisation régulière du véhicule.

webideo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *