Coronavirus : est-il possible d’économiser son assurance auto-moto ?

Coronavirus : est-il possible d’économiser son assurance auto-moto ?

Même si plusieurs pays commencent à déconfiner, de nombreux gens restent encore chez eux et font le télétravail. A cause de cette situation, les déplacements sont réduits ainsi que l’usage des véhicules. Vous savez parfaitement que l’assurance auto-moto représente une part importante dans vos dépenses. Comme l’utilisation de votre véhicule est réduite, pouvez-vous demander une baisse de votre prime d’assurance ?

La loi permet une réduction du montant de la prime pour un tel cas

Selon la loi, vous avez le droit de bénéficier d’une diminution du montant de la prime d’assurance. Cependant, cette réduction de la prime doit être corrélée à une baisse du risque en cours du contrat. Vous pouvez alors demander une réduction de votre prime d’assurance.

Pour cela, il vous suffit d’envoyer à votre assureur un courrier pour une demande de baisse de votre prime d’assurance. A travers votre courrier, l’assureur a la liberté de donner un montant pour la diminution de la prime. Il peut aussi vous proposer la solution d’assurance auto moto qui répond à vos besoins en cette période de crise sanitaire. Cependant, si celui-ci ne consent pas, vous êtes libre de dénoncer le contrat.

Pouvez-vous suspendre ou résilier votre contrat pendant le confinement ?

Comme votre véhicule reste au garage ou au parking pendant une longue période, à quoi sert-il de le couvrir ? Sur ce, vous demandez si vous pouvez suspendre ou résilier votre contrat d’assurance pendant cette crise sanitaire.

Malgré l’état d’urgence sanitaire, il est impossible de suspendre votre contrat d’assurance. En effet, quelle que soit la situation, chaque véhicule motorisé doit être toujours assuré même si celui-ci est garé. Vous devez alors continuer à payer votre cotisation. Concernant la résiliation, vous pouvez résilier votre contrat si vous changez d’assureur et vous assurez par la suite votre véhicule.

Comment résilier votre assurance auto-moto ?

La résiliation d’un contrat d’assurance auto-moto est une opération si simple. Pendant cette période de crise sanitaire, vous pouvez la réaliser en ligne en restant chez vous. Vous trouvez plus facilement de nouvelles compagnies d’assurance.

Dans le cadre de la loi d’Hamon, vous avez le droit de mettre fin à votre contrat à n’importe quel moment après un an de souscription. Pour cette option, l’opération est gratuite et ne nécessite aucune pièce justificative. Mais avant de rompre le contrat, vous devez entreprendre de trouver un nouvel assureur. C’est celui-ci qui prend en charge les démarches de résiliation de votre ancien contrat. Ce dernier est rompu un mois plus tard.

Mais il est possible de résilier votre contrat d’assurance avant la date d’échéance si vous avez un motif légitime. Parmi les motifs, il y a le déménagement, la vente du véhicule, la retraite, le changement de profession, etc.

Quelles sont les différentes solutions pour économiser votre assurance auto ?

En cette période de crise sanitaire, il existe des solutions qui vous permettent d’économiser votre assurance auto-moto. Pour cela, vous réévaluez votre contrat et l’adaptez à votre nouvelle habitude. Il est possible par exemple de passer de la formule tous risques à la formule au tiers. Celle-ci permet de réduire vos dépenses.

Si vous constatez que la période de télétravail risque de se prolonger, pourquoi ne pas opter pour une assurance sur mesure. Pour cela, choisissez l’assurance type « pay when you drive ». Elle est très économique et permet de couvrir votre véhicule.

Une autre option consiste à changer de compagnie d’assurance. Après un an de souscription vous avez totalement le droit de résilier le contrat et souscrire un autre assureur plus avantageux.

Il est alors possible d’économiser votre contrat d’assurance pendant cette période de crise sanitaire. A vous choisir l’option qui vous convient.

Miassa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *