5 erreurs à éviter lors d’une vente de voiture

5 erreurs à éviter lors d’une vente de voiture

Vous venez de vous offrir une nouvelle voiture, et votre souhait est de vendre l’ancienne. Bonne idée ! Cependant, pour ne pas vous faire gruger, il est important que vous preniez certaines dispositions. Voici donc les 5 erreurs qu’il faudra absolument éviter lors de la vente d’une voiture.

1. Oublier les justificatifs obligatoires

C’est la principale erreur qu’il faut éviter quand on décide de vendre sa voiture. Avant de vous rendre sur le lieu de vente, gardez sur vous tous les documents obligatoires de la voiture à vendre. Il s’agit essentiellement de la carte grise et des copies de l’acte de vente (idéalement deux copies). Ces documents démontrent en réalité le caractère sérieux de l’acheteur, suscitant ainsi chez l’acquéreur l’envie d’acheter la voiture. Pour rappel, l’acte de vente vous protège en cas d’accident ou de sinistre causé par l’acheteur après la vente.

2. Vendre la voiture à un concessionnaire

S’il existe un moyen rapide et facile de se débarrasser de sa voiture, c’est bien de la vendre à un concessionnaire automobile. Vous gagnez certes en temps, mais vous gagnerez peu d’argent sur cette opération qui se fait en une seule étape. Ce n’est sûrement pas ce que vous souhaitez.

Il vaut mieux gérer la vente de voiture seule plutôt que de l’échanger chez un concessionnaire. Il est en effet possible de vendre sa voiture en ligne. C’est d’ailleurs le canal le plus utilisé par les potentiels acquéreurs de nos jours.

3. Fixer un prix assez élevé pour la voiture

Cette erreur varie d’une marque de voiture à une autre. En fait, plusieurs vendeurs ont tendance à proposer un prix trop élevé pour leur voiture. Un détail qui ferait fuir les potentiels acquéreurs et donc retarder la vente. Vendre sa voiture à un prix approximativement égal à son prix d’achat à l’état neuf est loin d’être une mauvaise affaire. Dans la plupart des cas, il est conseillé de fixer ce prix en fonction du nombre d’années d’utilisation, de l’année de fabrication et surtout du kilométrage. Vous pouvez solliciter l’avis d’un expert en amont.

4. Oublier de laver la voiture avant la vente

Une voiture présentée dans un mauvais état d’entretien sera logiquement moins appréciée par rapport à une voiture bien entretenue. Cela veut dire qu’avant de vendre une voiture, il est primordial de la débarrasser des poils de chiens, d’emballages de nourritures, de miettes de pain et surtout de la poussière.

Un tour au lavage vous permettra assurément d’attirer plus d’acquéreurs. N’oubliez surtout pas de passer l’aspirateur à l’intérieur de la voiture ! L’acheteur ne voudra certainement pas d’une voiture propre à l’extérieur et sale à l’intérieur. Au besoin, changez le décor de l’intérieur ! Le but est de rendre votre voiture encore plus séduisante.

5. Accepter d’être payé par chèque

Le payement par chèque est le meilleur moyen pour vous faire escroquer par l’acheteur surtout si vous n’êtes pas habitué à ce moyen de paiement. En effet, il n’est pas rare de tomber sur des chèques de banque ou personnels falsifiés. Pour céder votre voiture, le mieux serait d’accepter un paiement au comptant. Un virement bancaire avant la signature de l’acte de vente est également une option que vous pouvez envisager. L’essentiel est de faire preuve de vigilance.

Gerard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *