Fonctionnement et remplacement de la pompe à eau d’une voiture

Fonctionnement et remplacement de la pompe à eau d’une voiture

La pompe à eau est une pièce très importante pour le bon fonctionnement du moteur d’une voiture. Il sert en effet à éviter la surchauffe du moteur même si vous devrez rouler assez loin. Vous devrez toutefois prévoir un remplacement de cette pièce au bon moment pour éviter de tomber en panne au bon milieu d’une route.

Le fonctionnement d’une pompe à eau

Vous devez savoir que le fonctionnement de la pompe à eau dépend de plusieurs pièces qui la composent. Il y a en premier lieu le corps qui fixe la pièce sur le moteur du véhicule. Vient ensuite l’hélice qui s’intègre avec le carter sans oublier la poulie ou le pignon. Une pompe à eau dépend aussi du joint tournant qui assurera son étanchéité.

Il ne faut pas non plus négliger la turbine ainsi que les roulements. Ces derniers assurent la rotation de l’axe de votre pompe à eau. L’axe en question sert à relier le pignon avec la turbine. Une défaillance de l’un de ces éléments peut impacter sur le bon fonctionnement de votre pompe à eau.

À quel moment remplacer votre pompe à eau ?

Il est plus judicieux de remplacer la pompe à eau avec la courroie. C’est-à-dire que vous devrez le faire tous les 100 000 km. Notez par contre qu’elle n’est pas considérée comme étant une pièce d’usure. Vous serez alors amené à la remplacer dans certaines situations sans attendre les 100 000 km.

Vous devrez par exemple intervenir si l’hélice est érodée. Il se peut aussi que la pompe se grippe ou montre une fuite. Évitez en tout cas de prendre le risque de rouler si cette pièce est défaillante. En effet, le moteur risque de surchauffer si vous ne faites pas attention. Vous devrez alors le remplacer au bon moment.

Les signes qui indiquent une défaillance de la pièce

Différents signes peuvent indiquer que la pompe à chaleur de votre voiture est défaillante. Il se peut par exemple que le voyant de température sur votre tableau de bord s’allume en permanence. La jauge peut aussi indiquer une température trop haute. La pompe peut aussi se rouiller au fil du temps.

Une fuite du liquide de refroidissement est aussi un signe que la pompe ne fonctionne pas. Cela peut se manifester sous la voiture ou au niveau du vase d’expansion. Le même liquide peut aussi se salir. Il ne faut pas négliger la fuite de fumée au niveau du radiateur ou le bruit qui part de la poulie de votre pompe à eau.

Vérifiez votre pompe avant de la remplacer

Votre garagiste ne se précipiterait pas à changer la pompe à eau en cas de mauvais fonctionnement du moteur. Il procédera en effet à la vérification de cette pièce. Il peut en premier lieu procéder à un contrôle visuel pour faire une première constatation. Cela permet par exemple de déterminer si le joint est toujours opérationnel ou pas.

Il ne faut pas non plus négliger le contrôle auditif. En effet, le garagiste prendra le temps d’écouter si le roulement fait du bruit ou pas. Il peut se servir d’un stéthoscope pour faciliter les choses. Il reste en dernier lieu le contrôle de pression qui permet de déceler la moindre fuite sur la pompe.

laoqueen25

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *